<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="65001"%> Module 1

Par:

www.depannezvous.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Norme CSA Z462

Cette norme permet d'appliquer la "sécurité électrique dans les milieux de travail. Elle a pour but de s'harmoniser avec celle de nos voisin du sud (USA) qui utilise la norme NFPA 70-E (National Fire prevention Association) qui permet d'apporter des améliorations continues lors de travaux sous tension.

Cette norme répond aussi à certaine question tels que:

 

 

 

Liens référentiels:

- Asfetm

- CSST

- CSST (Power point)

- ASP construction

- CMEQ

- IHSA

 

 

 

Sommes nous dans l'obligation de travailler sous tension?

 

 

 

Code électrique Article 2-304, Déconnexion


On ne doit procéder à aucune réparation ou modification d’un appareillage sous tension, sauf s’il n’est pas possible de déconnecter complètement cet appareillage.
Pendant que se poursuivent des travaux sur un appareillage électrique, on doit prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter que l’appareillage soit mis sous tension : mise sous clé des disjoncteurs ou des interrupteurs, panneaux d’avertissement, gardiens ou tout autre moyen efficace pour empêcher la mise sous tension de l’appareillage. 

 

 

Le Règlement sur la santé et la sécurité du travail (RSST) du Québec art.185 :

Cadenassage : Avant d'entreprendre tout travail de maintenance, de réparation ou de déblocage dans la zone dangereuse d'une machine, les mesures de sécurité suivantes doivent être prises, … :

1. la mise en position d'arrêt du dispositif de commande de la machine ;


2. l'arrêt complet de la machine ;


3. le cadenassage, par chaque personne exposée pendant la durée des travaux.

 

 

 

Une personne qualifiée peut-elle travailler sous tension?

 

Oui, sous certaine condition

On peut travailler sous tension en remplissant un permis de travail sous tension. Ce permis devra contenir les points suivants :
Le permis de travail doit comporter minimalement onze éléments :

a) Schéma du circuit et appareillage
b) Justification
c) Méthodes de travail sécuritaires
d) Analyse du risque de choc électrique
e) Périmètre de protection contre les chocs électriques
f) Analyse du risque d’arc électrique
g) Périmètre de protection contre les arcs électriques
h) Équipement de protection individuelle
i) Protection des personnes non qualifiées
j) Séance d’information sur la tâche et les risques spécifiques
k) Signatures


Référence CSA Z462, a. 4.3.2.2

 

Le permis n’est pas nécessaire dans certains cas comme :

  • Le risque de travailler sans tension peut causer des problèmes irréversibles (ex : Hôpitaux).
  • Tension moins de 50 volts.
  • Mesure de tension (À vérifier)
  • Dépannage (Troobleshooting).
  • Maintenance de l’équipement.

Accès aux personnes non qualifiées

  • Entrée interdite à moins que les éléments sous tension (50 volts et plus) soient protéger mécaniquement.
  • Doivent se tenir à l’extérieur du périmètre (50 à 600 volts est généralement de 1,2 m) d’accès limité. Réf : CSA Z462, a 4.3.2.2 et a 4.3.2.2.1
  • Doivent être informées et accompagnées à l’intérieur du périmètre d’accès limité.

Référence CSA Z462, Section 4.3.2.4

 

 

 

Qui est qualifié?

 

 

Une personne ayant des compétences et des connaissances adéquates relativement à la conception et à l’exploitation d’appareillages et d’installations électriques et ayant obtenue une certification restreint en connexion d'appareillage émis par emploi québec afin d’identifier et d’éviter les dangers dans ce domaine.

Certain métier non pas besoin d'obtenir une certification restreint en connexion d'appareillage qui sont:

- DEP électricité;

- DEC en électronique industrielle

- DEC en instrumentation et contrôle ou électrodynamique

- DEC en équipements audiovisuels

 

Ou

Toute personne détentrice d’un certificat en électricité qui atteste de sa qualification et de sa formation (licence compagnon (licence C))

Un mécanicien, électromécanicien, frigoriste ou un électromécanicien peut-il travailler sous tension sans avoir sa license compagnon? Oui, sous certaine condition.

  • Avoir son carnet d'apprenti et être sous supervision d’une licence compagnon.
  • Obtenue le certificat restreint en connexion d'appareillage (répétée aux 4 ans).
  • Avoir reçu une formation en sécurité (répétée aux 3 ans) afin d’identifier et d’éviter les dangers dans ce domaine. Réf : CSA Z462-12 a. 4.1.6.4.3
  • Que les composantes électriques soient approuvées par une norme telle que CSA.
  • Sur la section appareillage seulement (Panneau de contrôle, moteur, fusible, sectionneur, disjoncteur…)

 

Réf : Norme CSA Z460 a.3, CSA Z462 a.3 et CSA Z462-12

 

 

 

Démarche pour obtenir un certificat restrient en connexion d'appareillage

 

Point 1

Inscription au Centre administratif de la qualification
professionnelle par l’envoie de la fiche
d’inscription et des relevés de notes pertinents. $$

Point 2

Réception de la carte d’apprenti et de la
Démarche de qualification

 

Point 3

Selon la nature du dossier, suivre les formations
• Connexion d’appareillage électrique
• Santé et sécurité

Totalisant 60 heures

Dans le cas ou la formation est offerte par un centre, l'enseignant fait office de compagnon.

Point 4

Envoi du Suivi de la démarche de
qualification complétée

 

Point 5

Passation de l’examen de qualification
d’Emploi-Québec dans votre région

 

 

Dans ce choix de réponse qui peut manoeuvrer un sectionneur?

a) L'électricien

b) L'opérateur

C) Aucun des deux

d) Les deux

 

La réponse c, aucun des deux.

Malgré sa formation académique, pour être qualifié en vertu de la norme CSA Z462-12 l'électricien doit obligatoirement avoir en sa possession un certificat (non-échue, renouvelable à tous les 3 ans) sur la sécurité électrique ainsi que l'opérateur.

 

Qui est qualifié?

 

 

Une personne ayant des compétences et des connaissances adéquates relativement à la conception et à l’exploitation d’appareillages et d’installations électriques et ayant reçu une formation en sécurité afin d’identifier et d’éviter les dangers dans ce domaine.

Toute personne détentrice d’un certificat en électricité qui atteste de sa qualification et de sa formation (licence compagnon ou licence C)

 

 

 

Un mécanicien, électrotechnicien, frigoriste, technicien en instrumentation ou un électromécanicien peut-il travailler sous tension?

 

Oui, sous certaine condition

  • Détenteur de la licence compagnon.
  • Sous supervision d’une licence compagnon.
  • Avoir reçu une formation en sécurité (répétée aux 3 ans) afin d’identifier et d’éviter les dangers dans ce domaine. Réf : CSA Z462-12 a. 4.1.6.4.3
  • Que les composantes électriques soient approuvées par une norme telle que CSA.
  • Sur la section appareillage seulement (Panneau de contrôle, moteur, fusible, sectionneur, disjoncteur…)

Réf : Norme CSA Z460 a.3, CSA Z462 a.3 et CSA Z462-12